Histoire de notre école

Chapelle

Notre école a une histoire riche qui s’ancre dès le XIXème siècle. En effet, en 1867, les Sœurs de la Congrégation Sainte-Marie achètent une petite demeure à Trappes, afin d'avoir une maison de repos pour les sœurs de Paris.

Deux ans plus tard, la maison devient une succursale de l'orphelinat des Batignolles à Paris, on y envoya une vingtaine de toutes jeunes orphelines projetant de les ramener à Paris, lorsqu'elles auraient 9 ans. Quelques années après, les deux maisons deviennent indépendantes. Une cinquantaine de pensionnaires sont accueillies auxquelles s’ajoutent quelques externes de Trappes et ses environs.

En 1944, la ville étant menacée de bombardement, Sœurs et enfants évacuent les lieux et sont accueillis par les Sœurs Norbertines du Mousseau. Durant les bombardements, le bâtiment primitif tient le coup, mais les locaux scolaires construits dans le prolongement de l'ancienne propriété sont détruits à 100%, ainsi que la Chapelle.

Après la Guerre, Trappes reprend vie peu à peu. Des locaux provisoires (baraques en planches) sont aménagées et reçoivent 85 enfants. Ces locaux sans confort seront utilisés durant 10 ans.

En 1955, Mère Marie-Andrée, directrice de 1922 à 1955 se dévoue à la construction de ses nouveaux locaux dont elle ne verra pas l’ouverture. Cinq classes verront le jour. L’école assure les cours de la maternelle au BEPC.

A partir de 1961, les changements se succèdent au fil de l’augmentation des effectifs. L’Internat fermera en 1973. En 1974, l’école accueille 310 élèves.

Historiquepens

En 2004, l’école a fait une cure de jouvence : rénovation et aménagement des classes de l'étage du bâtiment principal, construction d'un nouveau bâtiment abritant les maternelles au rez de chaussée et des classes de primaire à l'étage, construction d'un bâtiment pour l'administration après destruction de l'ancien.

Original logos 2016 jul 3158 577e44a80aa00

 

 

 

Courant été 2016, l’école a changé de logo et le nom des classes a été modifié également. Ce sont les couloirs des classes de primaire qui ont été repeints. Les bureaux de direction et de secrétariat ont fait peau neuve également.

Dès la fermeture de l’école en juillet 2017, nous avons entamé un grand chantier lié à la réfection de la cour des élémentaires : abattage des marronniers dont les racines endommageaient les sous-sols, mise aux normes des personnes à mobilité réduite etc …

 

Aujourd’hui, nous avons la chance de profiter de locaux accueillants, spacieux et confortables.